02 mai 2019 | Actu Numérique
CANDIDATS = DIVAS ?

C’est une thématique qui revient souvent

dans la bouche des recruteurs en informatique :

« les candidats sont devenus des divas »

(on entend aussi

« les candidats deviennent des rockstars »

OU, « les candidats deviennent trop exigeants »,

OU ENCORE, « je n’y arrive plus,

j’abandonne le recrutement » ;-).

On a vu ce thème abordé sur la majeure partie de TRU cette année, comme par exemple au dernier TruNantes.

Au final, tout le monde est d’accord pour dire qu’en informatique (et dans beaucoup de métiers), la pénurie de talents rend plus complexe le recrutement et entraîne une hausse du niveau d’attente des candidats (c’est normal, si on a le choix de plusieurs restaurants, on prend le meilleur).

Alors au-delà de ce constat, je souhaiterais y voir une belle opportunité de progression pour nous, recruteurs, managers et dirigeants d’entreprises.

Pourquoi parle-t-on de diva ?

Voici la définition de Wiktionnaire, https://fr.wiktionary.org/wiki/diva

diva \di.va\ féminin (équivalent masculin : divo)

  1. (Musique) Cantatrice de grand talent. (…)

  2. (Par extension) Femme ou homme au comportement hystérique ou capricieux qui fatigue son entourage par ses exigences répétées. (…)

Bon en vrai, je n’ai jamais vu de développeur hystérique rentrant dans le bureau d’Externatic et exigeant une coupe de Champagne pour pouvoir démarrer l’entretien.

Diva, n’est pas le bon terme, c’est too much, cependant, on constate de plus en plus des candidats :

·      Exigeants sur la localisation d’entreprise (proche transport communs, accessible vélo, etc.)

·      Réclamant un environnement sympa, sain, agile, serein, etc.

·      Visant une entreprise / une mission ayant du sens

·      Vigilants à un management bienveillant, humain, misant sur l’autonomie des équipes

·      Ciblant un environnement technologique moderne (ils pensent aussi à leur bankabilité)

Mais aussi :

·      Acceptant une promesse d’embauche et ne se présentant pas

·      Provoquant une montée des enchères (salaires)

·      …

A nous (manager, recruteurs, patrons) d’être meilleurs

Petite aparté, les candidats ne sont plus dupes : le management direct a une influence plus importante sur le bien-être et l’engagement d’un salarié que la combinaison « magique » baby-foot, jus d’orange bio et Chief Happiness Officer.

MANAGER > (BABY FOOT+JUS D’ORANGE+CHO)

Donc quand on dit « à nous d’être meilleurs », ce n’est pas acheter une tireuse à bière ou une Nintendo Switch, c’est revoir en profondeurs nos process et nos organisations :

En informatique, le rapport avec le recruteur s’est égalisé. Nous ne sommes plus sur une entreprise ayant ascendant fort sur le candidat. SUPER !! Faisons de vrais entretiens sous forme d’échange et non des interrogatoires. Est-ce que l’opportunité ouverte répond au projet professionnel et personnel du candidat ? Etes-vous êtes en phase ? Le feedback se fera donc à chaud et sera plus aisé avec cette poste d’égal à égal.

 

Les candidats sont très volatiles : ils trouvent vite un job. On constate de plus en plus des propositions d’embauches signées dès le premier entretien dans l’entreprise (plutôt des ESN). COOL !! A nous donc d’adapter les process pour que le candidat soit séduit dès le premier contact et que les échéances soient claires et rapprochées.

De plus, on s’est rendu compte qu’entre la signature de la promesse d’embauche et l’arrivée, les candidats sont très sollicités (ils sont recontactés suite à leurs candidatures envoyées en début de recherche, ils apparaissent comme « à l’écoute d’opportunités » sur Linkedin, etc.). Cette période est donc de plus en plus critique. GENIAL !!  à nous donc de garder le lien avec le candidat, en lui disant que son matériel a bien été commandé, en lui précisant le contenu de sa première journée / semaine ou tout simplement en l’invitant à boire un verre.

Autres idées, rapidement :

·      Les pratiques managériales de votre entreprise n’ont pas évolué depuis des dizaines d’années et vous subissez un turn over important EXCELLENT !! Vous allez pouvoir mettre en place des formations en management

·      Votre entreprise n’est pas accessible aux transports et déménager est trop complexe TOP !!! Vous allez pouvoir organiser du co-voiturage et du télétravail pour vos collaborateurs.

·      …

Ainsi donc, la tension sur le marché est une formidable opportunité pour les organisations d’évoluer en se souciant de ses candidats et de ses salariés. Les candidats sont devenus plus exigeants, c’est un fait : sachons en tirer du positif !

Chez Externatic, nous accompagnons depuis plus de 9 ans 200 entreprises (de la startup au grand groupe) en recrutement mais également en conseil en expérience collaborateur. N’hésitez pas à nous écrire à contact@externatic.fr

Article rédigé par Benjamin CASSERON