5 raisons de vivre à Nantes

5 raisons de vivre à Nantes

Après la Vendée et Bordeaux, aujourd’hui, on vous parle du berceau d’externatic, Nantes. Forcément, notre jugement est un peu biaisé, mais on a essayé d’être les plus objectifs possible, promis ! 😇 Découvrez nos 5 raisons de vivre à Nantes ⬇️

Cathédrale de Nantes

Pour la culture

Nantes est une capitale culturelle, avec de nombreux acteurs (collectifs, associations…), on y retrouve des évènements culturels pour tous les goûts. Du festival électro avec Paco Tyson à la musique classique avec La Folle Journée, vous trouverez votre bonheur 🎵

Pour ses attractions

Eléphant des machines de l'île de Nantes
Crédits photo : Les Machines de l’Île de Nantes

Si vous ne reconnaissez pas cet éléphant, alors, vous devez venir visiter les Machines de l’île de Nantes ! Un projet faramineux qui se terminera en 2025 avec l’inauguration de l’arbre aux hérons, un arbre mécanique regroupant plusieurs animaux, robotiques eux aussi. 

Pour son confort de vie unique

Quand les Parisiens arrivent à Nantes, ils ne veulent plus en repartir”, et c’est aussi valable pour les non-parisiens 😉. Une ville ouverte sur le monde, accueillante, bienveillante et à seulement 40 minutes de la mer et de la campagne, ça donne envie de rester en effet. Si vous avez besoin d’une preuve supplémentaire, selon RégionsJob, Nantes est la 2e métropole la plus attractive de France, alors, laissez-vous tenter…

Pour son écosystème tech 

Propulsé par de nombreux acteurs (French Tech, La Cantine Numérique, Audencia…), Nantes peut se targuer d’avoir un écosystème tech très développé. Vous y trouverez des partenaires prêts à ouvrir leurs réseaux, de nombreux incubateurs et espaces de coworking prêt à vous accueillir… Enfin, plusieurs évènements majeurs y ont lieu, comme le Web2Day, une sorte de Digital Spring Break !

Pour nous !

Vous êtes maintenant convaincus de venir vous installer dans la cité des ducs (on l’espère en tout cas). Il ne vous reste plus qu’à venir nous voir ! Nous serons ravis de vous accueillir dans nos locaux sur la place Graslin. 

Sinon, contactez-nous ou consultez nos offres à Nantes ⬇️

Interview team externatic : Sabrina BLANCHET

Interview team externatic : Sabrina BLANCHET

Sabrina est associée chez nous depuis 6 ans, elle est arrivée en 2015 et a donc connu l’aventure depuis le début ! Récemment, elle a même lancé notre versant industriel, Induseo. Découvrez son portrait en quelques questions.

Comment ça va ?

Ça va. un peu fatiguée avec tout ce qu’il se passe en ce moment..

vv

Comment se passe le confinement pour toi ?

Ça peut aller, je ne me prends pas trop la tête. mais j’aime beaucoup les évènements, les interactions, boire des verres… Je suis (ou j’étais) chargée des relations écoles et salon chez externatic. J’en faisais une fois par semaine avant et ces échanges-là me manquent. 

Même si on essaie de garder le lien en visio, je suis triste qu’on ne puisse plus se voir aussi souvent dans l’équipe et dans l’écosystème Nantais.

vv

Si tu devais te décrire en 3 mots ?

Bosseuse, parce que je m’investis à fond et que je ne compte pas mes heures.

Un côté social, j’aime les gens, voir du monde, m’occuper d’eux…

Enfin, je dirais conviviale, parce que j’adore le partage, inviter des gens, faire la fête et en organiser !

vv

Quelles sont tes motivations, ce qui te fait te lever le matin ?

J’adore mon job ! J’ai un vrai sens du service, et je ne trouve pas ça dévalorisant. Au contraire, pour moi, ça n’a pas de prix et je dirais même que “ça fait du bien de faire du bien”.

J’adore trouver des solutions pour un client, proposer un super job à un candidat. Au final, contribuer à rendre heureux autour de moi, c’est ce que je préfère.

vv

C’est quoi cet objet sur ta photo, dis nous tout ?

Alors oui, j’ai pris un tire-bouchon, mais pour plusieurs raisons. Déjà, j’aime beaucoup la bonne cuisine et les bons vins. Pour moi le nec plus ultra, c’est la bonne association entre mets et vins. Je ne suis pas experte sur le sujet, mais je sais dire les vins que j’aime ou non. Je suis à la découverte de vin, de mon palais et surtout, j’aime partager cet amour avec mon entourage.

vv

Le meilleur aspect du travail chez externatic ?

C’est son côté bienveillant, que l’on va retrouver à tous les niveaux. Les collègues ont toujours été bienveillants, ils ont une volonté de donner, de partager et une générosité réelle. Tout ça donne une volonté d’aider et de faire grandir que je trouve énorme. 

Honnêtement, je n’ai jamais rencontré ça nulle part, j’ai même été surprise au début mais ça dure depuis que je suis arrivée.

vv

Si tu devais donner un conseil à une personne qui se lance dans sa recherche d’emploi ?

Être persévérant, il faut être malin aussi, bien comprendre ce que veut la personne en face. Je pense aussi qu’être capable de mettre en avant ses atouts et ses points forts, même si on a du mal à les voir, ça fait la différence.

vv

Pourquoi te choisir toi et pas quelqu’un d’autre ?

Parce que, quoi qu’il arrive, j’essaie toujours de faire de mon mieux et je me dépasse si nécessaire pour atteindre mes objectifs !

vv

Si tu pouvais dîner avec une seule personne, qui choisirais-tu ?

Si on a aussi le droit à des personnes mortes, je choisis Steve Jobs. Déjà, parce que je kiffe les produits, ensuite, pour le succès, l’innovation et l’esprit d’entreprendre. Réussir à se relever et à placer Apple à son niveau actuel, je trouve ça admirable.

vv

Pour finir, tu peux nous faire une recommandation, d’un film, livre, série que tu as apprécié récemment ?

Un livre que j’aime beaucoup, c’est “L’homme qui voulait être heureux” de Laurent Gounel. C’est un livre ou tu te poses les bonnes questions, sur le bonheur notamment. Qu’est ce qui fait que tu es heureux ou que tu ne l’es pas… Je l’ai lu et je l’ai ensuite offert à beaucoup de gens autour de moi !

Interview team externatic : Ando Philistin

Interview team externatic : Ando Philistin

Ando Philistin est chargé de recrutement chez nous depuis mai 2020. Pour continuer notre tour de la team externatic, on a été lui poser nos désormais traditionnelles questions ! Découvrez son interview.

Ando Philistin, chargé de recrutement à Nantes

Comment ça va ?

Ça va très bien ! Content de pouvoir revenir un peu au travail et de découvrir nos nouveaux bureaux. Ça fait aussi plaisir de revoir les collègues.

vv

Comment se passe le confinement pour toi ?

Plutôt bien, j’étais arrivé au mois de mai l’an dernier donc j’avais pas connu le premier. Et franchement, c’était stressant à l’annonce mais ça s’est bien passé au final. J’ai des conditions assez cool chez moi même si je préfère être dans les bureaux. 

vv

Si tu devais te décrire en 3 mots ?

A l’écoute, j’aime bien échanger avec les gens, comprendre leur avis, entendre ce qu’ils me disent pour que l’on puisse travailler ensemble.

Dynamique, parce que j’aime quand ça bouge, j’aime être challengé et qu’il y ait de l’action et des rebondissements dans mon quotidien.

Sympathique, parce que j’aime aider les gens et je suis de bonne humeur en règle générale !

vv

Quelles sont tes motivations, ce qui te fait te lever le matin ?

Le fait que les journées soient différentes, on a la chance, dans mon métier, de rencontrer des profils variés, des gens et des caractères différents. Je sais que chaque jour je vais apprendre des choses et avoir des objectifs à relever et c’est motivant.

vv

C’est quoi cet objet sur ta photo, dis nous tout ?

Photo d'Ando tenant un album panini dans sa main

Un album Panini ! Parce que le foot, et le sport en général, sont des choses importantes dans ma vie. Je me tiens toujours au courant des résultats des équipes, je regarde les matchs. Même quand mon FC Nantes est à la dérive… Donc, j’ai choisi cet objet pour faire un petit clin d’œil à ma passion.

vv

Le meilleur aspect du travail chez externatic ?

Je dirais qu’on nous laisse la possibilité d’entreprendre, de tester pleins de nouvelles choses et que l’avis des collaborateurs est pris en compte. On nous laisse de l’autonomie et la liberté d’essayer mais en restant dans un contexte de résultats. Et cette philosophie me plaît beaucoup.

Travailler et échanger au quotidien avec des collègues experts dans le recrutement IT est également très enrichissant !

vv

Si tu devais donner un conseil à une personne qui se lance dans sa recherche d’emploi ?

En premier, faire appel à son réseau, essayer de solliciter son entourage pour avoir des conseils. Idem en demandant l’avis de professionnels du secteur que l’on vise. Mais le plus important pour moi, c’est rester soi-même, ne pas se travestir lorsqu’on se présente parce que chaque personnalité peut correspondre à une ou plusieurs entreprises. C’est donc important de montrer qui on est vraiment pour trouver le job qui nous convient.

vv

Pourquoi te choisir toi et pas quelqu’un d’autre ?

Parce que j’aime écouter et comprendre qui sont les gens, pour pouvoir leur trouver le meilleur poste possible. Mais aussi parce j’en ai marre de l’image du recruteur méchant qui veut piéger les candidats et j’approche mes entretiens en voulant briser cette image.

vv

Si tu pouvais dîner avec une seule personne, qui choisirais-tu ?

Je vais tricher un peu mais je pense que je ferai une tablée. D’abord, avec Gérard Depardieu, parce qu’on est sûr de bien manger, boire et se marrer. Ensuite, Alexandre Astier, qui a l’air hyper intéressant par sa connaissance de plusieurs domaines. Enfin, Virginie Despentes car elle a une vie assez atypique et j’aimerais découvrir sa manière de penser. Je pense qu’avec tout ça, on peut passer une bonne soirée !

vv

Pour finir, tu peux nous faire une recommandation, d’un film, livre, série que tu as apprécié récemment ?

Je lis pas énormément mais ce que j’ai réussi à lire facilement, c’est les différentes trilogies de Ken Follett. ça se lit bien, même sans être un lecteur averti comme moi, c’était très agréable.

Interview team externatic : Vincent Crochard

Interview team externatic : Vincent Crochard

Vincent Crochard est consultant en recrutement sur Nantes, il est en alternance chez nous depuis un peu plus d’un an. On a été lui poser quelques questions pour que vous appreniez à le connaître ! Découvrez son interview.

Vincent Crochard, consultant en recrutement informatique sur Nantes

Comment ça va ?

Ca roule, ça va très bien !

vv

Comment se passe le confinement pour toi ?

Beaucoup mieux que le premier car je me suis mieux organisé. J’ai une pièce dédiée pour bosser, avec un double écran, c’est beaucoup plus confortable. Bon, je suis en plein déménagement, donc je jongle un peu entre le boulot et les cartons mais ça le fait !

vv

Si tu devais te décrire en 3 mots ?

Serviable/humain, parce que j’aime rendre service, j’essaie d’être toujours très à l’écoute et disponible pour ceux qui en ont besoin.

Passionné, par la technologie et la technique beaucoup, et aussi par ce que je fais.

Enfin, je dirais Vif, parce que j’aime quand il y a de l’action, du mordant et du punch dans mon quotidien.

vv

Quelles sont tes motivations, ce qui te fait te lever le matin ?

La nouveauté, le changement, faire en sorte que ça ne soit pas pareil tous les jours, ça me motive. J’ai aussi besoin de vivre en communauté, voir du monde, échanger, déconner, raconter ma vie. Le contact humain, que ce soit au bureau, ou en allant boire un verre avec des potes, c’est important pour moi.J’ai aussi une phrase que je dis toujours: “Un jour de plus au paradis”. Je l’aime bien parce que ça peut être utilisé au premier degré si tout va bien ou ironiquement quand tout va un peu de travers.

vv

C’est quoi cet objet sur ta photo, dis nous tout ?

J’ai pris un pomme croquée parce que je suis fan de technologie depuis l’adolescence et surtout des produits Apple. Je suis passionné par ça, j’adore me renseigner dessus, je m’essaie même à la programmation… J’essaie d’être à la pointe de la techno, donc c’est pour ça que j’ai choisi ça pour ma photo.

vv

Le meilleur aspect du travail chez externatic ?

Tu accompagnes des entreprises, tu les aides à trouver les bonnes personnes pour des projets importants pour eux. En faisant ça, tu prends vraiment part à la dynamique de l’entreprise.

Et de l’autre côté, sur le positionnement du candidat, écouter une personne et sa situation. Je fais tout mon possible pour être leur défenseur, défendre leur valeur ajoutée auprès d’entreprises chez qui ils auraient du sens à travailler. Donc, le fait d’aider les autres, c’est ce qui me plaît.

vv

Si tu devais donner un conseil à une personne qui se lance ?

Savoir ce que l’on veut, en termes de salaires, localisation, évolution… Soigner son CV aussi, que ce soit sur le fond et la forme, c’est important de sortir des lignes. Sinon, je leur conseille de m’appeler aha.

vv

Pourquoi te choisir toi et pas quelqu’un d’autre ?

C’est difficile parce qu’il y a des gens plus seniors que moi dans le métier. Mais je me défendrais en disant que je sais être cash, franc, et c’est ce franc parler qui créera un contact rapidement et nous fera bien travailler ensemble.

vv

Si tu pouvais dîner avec une seule personne, qui choisirais-tu ?

Elon Musk, pour les aspects entrepreneuriat, innovation et gestion de boîtes. C’est quelqu’un qui crée beaucoup de choses et qui pèse pas mal. Tu sens que ça fuse chez lui donc j’aimerais beaucoup le rencontrer et lui parler d’entrepreneuriat, ce que j’aimerais bien faire plus tard !

vv

Pour finir, tu peux nous faire une recommandation, d’un film, livre, série que tu as apprécié récemment ?

Le Jeu de la Dame, sur Netflix, c’est la dernière série que j’ai kiffé. Sinon, Dark, même si c’est un peu compliqué c’est trop cool, il faut passer le cap de rentrer dedans mais franchement ça vaut le coup.

Interview team externatic : Mathieu Debroise

Interview team externatic : Mathieu Debroise

Mathieu Debroise est consultant en recrutement IT et web sur Nantes et Angers chez nous depuis 4 ans, c’est aussi lui qui s’occupe d’une partie du marketing et de la communication. Dans cette interview, découvrez tout, et même un peu plus sur lui en quelques questions !

Visuel de Mathieu Debroise, consultant web et CMO à Nantes et Angers

vv

Salut Mathieu, déjà, comment ça va ?

Bien, j’ai la forme, c’est parfait !

vv

Comment se passe le confinement pour toi ?

Mieux que le premier car mieux organisé, les enfants sont à l’école et j’ai un nouveau bureau avec un double écran ! Donc tout se passe bien, et au niveau des recrutements aussi. C’est une année spéciale forcément mais j’arrive à composer avec, même si le lien social (physique) avec les collègues me manque…

vv

Si tu devais te décrire en 3 mots ?

Sociable, j’aime bien partager avec les autres, travailler en équipe et puis, j’aime pas être trop longtemps seul donc sociable, ça me correspond bien.

Calme, parce que je suis quelqu’un de posé, qui prend le temps de faire, tout simplement.

Passionné, car j’adore mon métier, j’adore les nouvelles technos et le monde de l’IT en général. J’aime aussi le côté humain et relationnel, le fait de découvrir chaque jour des parcours et des personnalités différentes.

vv

Quelles sont tes motivations, ce qui te fait te lever le matin ?

Relever des nouveaux challenges, me dire “Allez, j’ai une nouvelle demande de recrutement et je vais trouver le meilleur candidat pour l’entreprise que j’accompagne”. Et aussi le côté collectif, travailler pour la réussite de l’entreprise, qu’on soit visible et reconnu par notre approche sur le marché. Montrer qu’on est professionnel (spécialiste de l’IT) et à l’écoute des candidats, c’est important.

vv

C’est quoi cet objet sur ta photo, dis nous tout ?

Image de Mathieu Debroise tenant des cartes

Sur ma photo, j’ai des cartes pour deux raisons. D’abord, parce que je suis magicien (amateur) parfois, surtout pour faire rigoler les copains le weekend. Mais ces cartes ont aussi un petit historique avec notre séminaire de Lisbonne, c’est une anecdote qu’on gardera secrète…

vv

Le meilleur aspect du travail chez externatic ?

Je dirais l’autonomie, la responsabilisation et l’équilibre vie pro/perso

L’autonomie et la confiance nous permettent de développer notre activité de façon assez libérée. La structure est à taille humaine ce qui permet d’être force de proposition et mener des projets sur des sujets qui nous tienne à coeur et où nous sommes plus spécialisés (RH, juridique, marketing…). C’est vraiment agréable d’être libre dans son travail, ça permet de pouvoir innover, se renouveler et d’allier un bon équilibre vie pro/perso.

vv

Si tu devais donner un conseil à une personne qui se lance dans sa recherche d’emploi?

Travailler son réseau, c’est hyper important. Ne pas hésiter à solliciter, aller démarcher des entreprises, les questionner pour connaître leur parcours, leur demander des conseils… S’inscrire à des newsletters pour être informé, participer à des événements pour se faire connaître et échanger avec des personnes du même domaine. Les réseaux sociaux sont importants aussi en complément mais le contact réel (quand il est possible), c’est ce qui marche le mieux !

vv

On va inverser les rôles, pourquoi on te choisirait toi et pas un autre ?

Ahah, alors, je recommanderais de choisir externatic parce que chez nous on adore nos candidats et échanger avec eux, on veut voir plus loin que le CV et des mots clés. C’est-à-dire écouter le parcours du candidat, son vécu, ses expériences, son projets pro. Au-delà du CV et des compétences techniques, on va chercher à valoriser aussi une personnalité et ce que peut apporter en plus un candidat et pourquoi il pourra correspondre aux besoins de l’entreprise.

Et je me recommanderais parce que j’aime aider les autres, j’ai du plaisir à faire mon travail, et à le faire bien. Réussir à trouver le poste idéal pour un candidat ou le meilleur profil pour une entreprise c’est très challengeant et motivant.

vv

Si tu pouvais dîner avec une seule personne, qui choisirais-tu ?

Manu Chao. C’est de la musique festive, qui respire le soleil. C’est un chanteur qui a voyagé partout dans le monde, qui est engagé pour des causes environnementales, qui lutte contre la pauvreté… J’ai eu la chance de faire deux de ses concerts et c’était les meilleurs de ma vie. Donc, comme je pense qu’en ce moment, on a besoin de positif et de soleil, j’irais bien prendre un mojito et jouer de la guitare au soleil avec lui 🙂

vv

Pour finir, tu peux nous faire une recommandation, d’un film, livre, série que tu aimes particulièrement ?

L’auberge espagnole, pour quelques raisons personnelles. Le mélange des nationalités et des cultures je trouve très enrichissant. Ce film, c’est un classique pour moi. les acteurs, la bande son… Et ça me rappelle plusieurs voyages à Barcelone en plus !

Partenariat externatic & Promyze, le début de l’aventure !

Partenariat externatic & Promyze, le début de l’aventure !

On a une super nouvelle pour vous… externatic devient partenaire de la start up bordelaise ProMyze ! Prenons quelques minutes pour expliquer ce que ça peut vous apporter, à vous candidat, responsable technique ou encore à vous qui avez une sensibilité forte pour la qualité logicielle.

Once upon a time dans la communauté tech bordelaise…

Alors qu’externatic et ProMyze se côtoient depuis plusieurs mois sur les évènements tech bordelais, il était temps pour nous de prendre le temps de se rencontrer, vraiment !

Lucie a donc sollicité Arthur Magne, le CTO de ProMyze. Nous faisons partie du même écosystème, alors, pourquoi pas faire connaissance? Arthur nous invite donc gentiment à venir à sa rencontre au Village by CA (où ProMyze est hébergée), notamment pour nous présenter son produit.

vv

Stop, mais qu’est-ce que c’est ProMyze ?

ProMyze, c’est une start-up qui développe une plateforme collaborative SaaS dédiée aux bonnes pratiques de développement qui portent les valeurs du Software Craftsmanship.

Pour tout savoir de Promyze, c’est ici

vv

Ok, et donc cette histoire de partenariat ?

Après notre rencontre et quelques échanges, on a tout de suite vu l’intérêt d’un partenariat avec ProMyze.

Parce que, chez Externatic, on est complètement alignés sur les valeurs prônées par le mouvement Craftsman et reprises par ProMyze. On est donc persuadés que collaborer avec eux est un atout pour vous et votre employabilité, et nous, valoriser vos atouts, ça nous intéresse !

Et pour cause, chez externatic, on vous :

  • Conseille déjà sur les outils liés à votre recherche d’emploi (CV, portfolios, références…)
  • Prépare aux entretiens de recrutement (comment me présenter, quelles prétentions salariales afficher…)
  • Développe des outils rien que pour ça: 
  • On vous aide aussi à vous repérer dans l’écosystème en vous présentant les acteurs, leurs stratégies et objectifs de développement, la typologie de management opéré en interne…

Mais ce qu’on fait aussi, c’est vous présenter à nos clients en tant que candidats, autrement que par votre CV : on parle de votre passé, de vos aspirations, projets personnels… On tend des parallèles entre ce que vous avez fait et ce qui est attendu par les clients, même quand cela n’est pas écrit noir sur blanc sur le papier.

Votre CV c’est bien, mais nous on s’attarde sur vos motivations et votre mindset !

vv

Mais alors pourquoi nous voulons vous faire découvrir ProMyze ?

En tant que développeurs, vous pourrez en apprendre plus sur le mouvement craftsman et découvrir la plateforme ProMyze. 

> Si vous êtes déjà craft, c’est l’occasion pour vous d’apprendre à valoriser cette compétence sur votre CV !

Et pour vous, manager d’équipes de développement, c’est l’opportunité de donner une vision plus large à vos développeurs, fédérer vos équipes autour de cette plateforme et tendre vers la qualité logicielle.

v

Ce n’est que le début, avec ProMyze, nous vous préparons un meetup digital dans les semaines à venir, d’ici là, stay tuned…

Promyze, qu’est-ce que c’est ?

Promyze, qu’est ce que c’est ?

externatic vous présente son partenaire : Promyze, c’est une solution collaborative pour améliorer ses pratiques de développement, basée sur les valeurs du software craftsmanship, elle à pour objectif d’aider à améliorer la qualité logiciel.

La qualité des logiciels, un enjeu majeur pour les entreprises

Les entreprises qui aujourd’hui développent des applications digitales sont toutes confrontées aux mêmes problématiques :

Comment produire des logiciels fonctionnels et évolutifs tout en maîtrisant les coûts et délais ? Comment s’assurer que le code source répond aux besoins métiers ? Comment s’assurer une forte capacité d’adaptation lorsque les besoins métiers vont évoluer, tout en évitant des bugs et régressions ? 

Pour faire face à ces enjeux, l’attention portée à la Qualité du logiciel est cruciale et cette question doit être intégrée à chaque étape d’un projet logiciel, voire en continu pour les projets Agile : 

  • lors de la spécification et de compréhension des besoins ;
  • lors de la conception et du développement des fonctionnalités :
  • lors des phases de tests et de recettes

vv

Un besoin de maîtriser la qualité du code

Le code source d’un logiciel est le produit d’un travail collaboratif au sein d’une équipe de développeurs. Certaines études récentes ont mis en avant que les développeurs passent en moyenne 42% de leur temps à comprendre et retravailler du code existant pour pouvoir avancer dans leur travail (fonctionnalités, correctifs, …).

Le taux de “rework” d’un code est d’ailleurs régulièrement cité quand on parle d’indicateur de qualité de code. En effet, plus un code source est clair, lisible et compréhensible par n’importe quel développeur, plus il améliore la capacité de Delivery et le Time2Market. Un code de qualité est aussi un atout majeur d’un point de vue humain, puisqu’il fait partie intégrante de l’environnement de travail des développeurs.

vv

Promyze, kézako ?

Dans cette optique, Promyze, une start-up fondée en 2016 à Bordeaux et issue de travaux de recherche universitaire, propose une plateforme innovante pour aider les équipes à maintenir un code de qualité tout au long d’un projet. La solution repose sur 3 facteurs-clés de succès : 

  • Chaque équipe de développeuses et développeurs est responsable de la qualité du code qu’elle produit, et doit mettre en place des méthodes et processus pour assurer un bon niveau de qualité ;
  • Pour produire un code plus maintenable et plus uniforme, une équipe doit régulièrement échanger sur ses bonnes pratiques pour les aligner, et être capable de les définir de manière claire et compréhensible ;
  • L’équipe doit s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue et de partage de connaissances, avec pour objectif d’élever son niveau en permanence. 

Promyze répond à ses besoins avec une plateforme conçue selon les valeurs du Software Craftsmanship, qui prône justement l’amélioration continue du code produit et la recherche d’excellence technique. L’outil s’adresse à des profils Coach Craft/Tech Lead/Expert Technique/Développeurs, soit toutes les personnes ayant une compréhension du code source. 

vv

Les Ateliers Craft, pour faire émerger les bonnes pratiques d’une équipe

L’outil propose le concept d’Atelier Craft, un format de revue de code collective où toute l’équipe va être invitée à participer. Le format le plus courant consiste à intégrer dans l’atelier quelques fichiers de code source, récemment modifiés dans le projet. Une thématique est généralement fixée par atelier : Architecture, Tests, Sécurité, Perfs, Gestion des erreurs, …

Chaque personne va ensuite étudier le code en se focalisant sur les bonnes pratiques : qu’est-ce qui a été bien suivi ?, qu’est-ce qui pourrait être amélioré ? L’idée consiste à annoter des parties du code avec une bonne pratique, existante dans le référentiel ou bien nouvelle (dans ce cas, elle devra être validée par l’équipe).

Une fois ce travail réalisé, toute l’équipe va se rassembler lors d’une rétrospective, qui va devenir pour l’équipe un temps d’échange dédié à leurs bonnes pratiques et à la qualité du code. L’ensemble des tags va être parcouru, chaque personne va pouvoir argumenter ses propositions et suggestions, et l’équipe devra ensuite les valider ou non. Chaque bonne pratique validée intégrera ensuite le catalogue de bonnes pratiques, avec des exemples et contre-exemples sélectionnés depuis le code des ateliers. On crée ensuite une documentation vivante des bonnes pratiques.

vv

Qu’apportent les Ateliers Craft ? 

En facilitant les interactions et les échanges sur leurs bonnes pratiques, Promyze accompagne les équipes dans une démarche d’amélioration continue du code produit. Ce dernier gagne ainsi en maintenabilité et en uniformité, car les concepts importants sont plus facilement intégrés et compris par l’ensemble des développeurs. Les Ateliers fluidifient la communication et la partage de connaissance, et chaque personne peut contribuer. Les discussions sont ouvertes et l’équipe est à l’aise pour formuler des remarques constructives sur le code produit. 

Les ateliers aident surtout les profils Tech Lead/Coach en optimisant leur travail d’accompagnement, notamment en évitant les répétitions d’explications qui peuvent avoir lieu dans des revues habituelles en 1-to-1. Promyze devient leur nouvel allié dans leur travail de définition et de diffusion des bonnes pratiques. De plus, la cohésion d’équipe est renforcée et chaque personne se sent davantage impliquée sur ces sujets de qualité de code. 

Enfin, la capacité de définir des bonnes pratiques et de les catégoriser en profils permet, dans des organisations avec plusieurs équipes, de capitaliser et de diffuser plus facilement cette connaissance entre équipes.

Démarrer avec Promyze ?

Les Ateliers Crafts sont disponibles dans Promyze en version On Premise et version SaaS, avec une version gratuite pour tester des premiers ateliers. La solution propose également un univers dédié à la gestion de la dette technique, construit également dans cette démarche d’accompagnement et d’amélioration continue.

Rendez-vous sur leur site internet : promyze.com