Le métier de DSI

Quels débouchés pour un DSI ?

Ce poste, situé le plus souvent en haut de la pyramide hiérarchique de l’informatique, est le plus souvent rattaché à la direction générale de l’entreprise. Il ou elle fait partie du comité de direction. 

Ce poste reste difficile à définir en termes de fonctions car le périmètre, tant sur les missions que sur les responsabilités, varie énormément selon le type et la taille de l’entreprise. Le DSI a pour rôle principal d’aligner le Système d’Informations (SI) sur la stratégie définie par la direction générale et d’être garant du bon fonctionnement de ce SI.


Ses missions :

  • Assurer une veille régulière sur les évolutions du monde informatique et doit anticiper ses changements tant du point de vue technologique que méthodologique 
  • Définir une stratégie SI et veille à la bonne tenue de la feuille de route opérationnelle
  • Arbitrer et gère les budgets informatiques, notamment les investissements souvent lourds liés aux aspects matériels, logiciels, humains, sous-traitance…
  • Piloter les risques, la qualité et les délais au niveau macroscopique entreprise
  • Il est surtout un manager chargé de l’animation des équipes informatique le plus souvent via du management intermédiaire (responsable des études, de l’infrastructure, directeur technique, …)

Selon les organisations mais ce n’est pas toujours le cas, il peut aussi endosser le rôle de RSSI (Responsable Sécurité Système d’Information) et doit donc définir et mettre en œuvre la politique de sécurité tant du point de vue gouvernance que technique.


Aller à Environnement de travail

Le DSI reste en lien direct avec la direction générale et est le plus souvent basé au siège de l’entreprise. Néanmoins ses équipes et ses « clients internes » pouvant être répartis sur des territoires très vastes allant jusqu’à la planète, il est amené à se déplacer régulièrement voir à travailler depuis un des sites dédiés à l’informatique.

C’est un poste « exposé » puisque toute défaillance du SI peut mettre en péril l’entreprise et il en est alors tenu pour responsable. 

D’autre part, il occupe une place de plus en plus prépondérante puisqu’il est généralement chargé de la transformation digitale, qui a pour objectif d’accroître ou de sécuriser la rentabilité de la société.

Aller à Qualité requise

Vision stratégique – Capacité à piloter des projets de taille conséquente

Expérience en management d’équipes

Résistance au stress – Leadership

Aller à Secteurs d'activité

Tout secteur car toutes les entreprises disposent aujourd’hui d’outils informatiques. 

On peut citer notamment les secteurs où l’informatique devient prépondérante dans l’activité de l’entreprise : Banque/Assurance, Télécoms, Retail / distribution, Industrie, Santé…

Aller à Evolutions du poste

Le DSI se situant à la pointe de la pyramide hiérarchique, son évolution peut prendre plusieurs formes à savoir :

  • Évolution latérale : prendre la responsabilité d’une DSI plus importante
  • Évolution verticale : passer du côté direction générale pour gérer d’autres aspects de l’entreprise

Quelles formations ou écoles pour devenir DSI ?

Il n’y a pas de formation dédiée pour devenir DSI et les parcours pour y parvenir sont très divers.

Si les grandes sociétés privilégient généralement les « grandes écoles d’ingénieurs » (Polytechnique, Centrale…), les PME sélectionnent des profils pouvant aller jusqu’au Bac+2.

Le DSI dispose généralement d’un parcours dans lequel il/elle a gravi les échelons hiérarchiques avec des prises de responsabilités croissantes sur les aspects de management et pilotage de projets.

Quel salaire pour un DSI ?

Nos offres d’emploi DSI