Interview team externatic : Benjamin CASSERON

Interview team externatic : Benjamin CASSERON

Benjamin est consultant et associé depuis 7 ans chez nous, il a été le deuxième à rejoindre la team. Découvrez ses réponses à nos questions (l’interview est même disponible en vidéo en bas de l’article !).

Comment ça va ?

Ça va très bien !

vv

Comment s’est passé le confinement pour toi ?

Chaud mais positif sur la fin parce que je me suis remis à la guitare, j’ai découvert la solidarité entre collègues et voisins. Donc plutôt bien sur la fin même si c’était quand même une période ultra chaude.

vv

Si tu devais te décrire en quelques mots ?

Je dirais plutôt bienveillant, en tout cas j’essaie et j’essaie aussi d’être un peu marrant de temps en temps…

vv

Quelles sont tes motivations, ce qui te fait te lever le matin ?

J’ai plusieurs motivations, ça va dépendre des moment, mais globalement, sur mon boulot, c’est répondre à mes clients et candidats, trouver des solutions… Et surtout, je le vis de plus en plus, c’est voir mes collègues et partager une aventure avec eux. 

vv

C’est quoi cet objet sur ta photo, dis nous tout ?

Benjamin Casseron

Ah oui, c’est des chaussons d’escalade, on a pas l’odeur sur la photo mais ils ne sentent pas très bon… J’aime bien ça, j’ai redécouvert ce sport il y a environ 2 ans et j’adore en faire parce que c’est un sport complet, dans lequel on doit se dépasser mais c’est aussi un sport de partage.

vv

Le meilleur aspect du travail chez externatic ?

Je dirais l’équipe, on a la chance d’en avoir une super qui vit pour le collectif et ça, ça n’a pas de prix… comme dirait Visa.

vv

Si tu devais donner un conseil à une personne qui se lance dans sa recherche d’emploi ?

Déjà savoir ses forces et ses faiblesses, mais aussi ce qu’on veut faire ou non. Une fois qu’on sait déterminer ça, c’est beaucoup plus facile de pouvoir identifier ses cibles. Donc je dirais ça, pouvoir définir son arbre de projet.

vv

Pourquoi te choisir toi et pas quelqu’un d’autre ?

Parce que maintenant j’ai des poils blancs et j’ai vécu pas mal de choses dans ma carrière depuis 14 ans (ça pique un peu…). J’ai vu plein de contextes différents, j’ai démarré dans l’industrie, j’ai fait du conseil en financement de l’innovation, j’ai monté une startup, je fais du recrutement aujourd’hui.. Grâce à ces expériences, j’ai une vision ultra transverse de ce qu’est une entreprise et comment elle fonctionne. 

vv

Si tu pouvais dîner avec une seule personne, qui choisirais-tu ?

J’aimerais bien manger avec Jérome Niel, il a l’air plutôt fun, j’aime bien regarder ses vidéos sur Instagram, on passerait un bon moment. Je sais que le confinement a été un peu compliqué pour lui mais il s’est bien éclaté.

vv

Pour finir, tu peux nous faire une recommandation, d’un film, livre, série que tu as apprécié récemment ?

En ce moment, je regarde Your Honor, avec l’acteur de Breaking Bad, c’est pas mal. Je m’attendais à quelque chose d’un peu vu et revu et finalement ça prend bien. Juste avant j’avais regardé Kidding, avec jim Carrey et réalisé par Michel Gondry. J’ai adoré la première saison, j’adore ce type d’univers un peu fou et en même temps très attachant. 

Découvrez l’interview en vidéo ⬇️

Interview team externatic : Lucie FROESCHEL

Interview team externatic : Lucie FROESCHEL

Lucie est consultante en recrutement sur Bordeaux, elle a même été la première de la team externatic sur place. Découvrez ses réponses à nos questions (cette interview est même disponible en vidéo en bas de l’article !).

Comment ça va ?

Ça va, bien ! 

vv

Comment se passe le confinement pour toi ?

Ça s’est passé difficilement, à distance, avec l’adaptation, le rythme pro et perso. C’était une période pas facile, en espérant que les prochains soient mieux organisés.

vv

Si tu devais te décrire en 3 mots ?

Il faut que ce soit des mots positifs ??

Je dirais que je suis dynamique, énergique, joviale, sympathique, mais aussi lunatique et parfois un peu dérangée… Et je vais m’arrêter là, ça fait déjà plus que 3.

vv

Quelles sont tes motivations, ce qui te fait te lever le matin ?

L’impression de faire quelque chose d’utile, qui sert à aider quelqu’un. Avec notre job, on peut aider des candidats, des clients, des gens à se rencontrer. Donc cette notion là, d’aider et de trouver des solutions, ça me plait bien. 

vv

C’est quoi cet objet sur ta photo, dis nous tout ?

Lucie FROESCHEL

Aha c’est un objet soft pour rester professionnelle. Mais c’est un signe de mon amour inconditionnel pour les Girondins de Bordeaux, vous m’avez donné l’occasion de le sortir alors je l’ai fait !

vv

Le meilleur aspect du travail chez externatic ?

La liberté ! Et la possibilité de remettre les choses en question, de voir évoluer un Business Model selon les marchés mais aussi en fonction des gens qui sont dans la société. C’est assez rare pour être souligné.

vv

Si tu devais donner un conseil à une personne qui se lance dans sa recherche d’emploi ?

Il faut y croire, être persévérant, ne pas lâcher. C’est plutôt un conseil pour les jeunes diplômés. Ensuite, pour ceux qui sont plus expérimentés, j’ai envie de dire « N’ayez pas peur, sortez de chez vous !”.

vv

Pourquoi te choisir toi et pas quelqu’un d’autre ?

Parce que je pense que je suis très adaptable, je considère chaque client différemment selon les besoins. Même s’il y a des process chez externatic et qu’il en faut dans la vie tout court. Ma grande force c’est d’être capable d’écouter et de m’adapter à la demande de chacun.

vv

Si tu pouvais dîner avec une seule personne, qui choisirais-tu ?

Aucune idée, il y en a tellement… Mais je pense que j’ai trouvé, je me ferais un petit resto avec Zizou quand même, c’est une valeur sûre.

vv

Pour finir, tu peux nous faire une recommandation, d’un film, livre, série que tu as apprécié récemment ?

Je regarde beaucoup de séries, et peu de films parce que je m’endors souvent avant la fin… Donc je ne suis pas forcément une bonne conseillère. Je pense qu’une des meilleures lectures de ma vie, même si j’en ai lu beaucoup depuis, ça restera l’Alchimiste de Paulo Coelho.

Découvrez l’interview en vidéo ⬇️

Partenariat externatic & Promyze, le début de l’aventure !

Partenariat externatic & Promyze, le début de l’aventure !

On a une super nouvelle pour vous… externatic devient partenaire de la start up bordelaise ProMyze ! Prenons quelques minutes pour expliquer ce que ça peut vous apporter, à vous candidat, responsable technique ou encore à vous qui avez une sensibilité forte pour la qualité logicielle.

Once upon a time dans la communauté tech bordelaise…

Alors qu’externatic et ProMyze se côtoient depuis plusieurs mois sur les évènements tech bordelais, il était temps pour nous de prendre le temps de se rencontrer, vraiment !

Lucie a donc sollicité Arthur Magne, le CTO de ProMyze. Nous faisons partie du même écosystème, alors, pourquoi pas faire connaissance? Arthur nous invite donc gentiment à venir à sa rencontre au Village by CA (où ProMyze est hébergée), notamment pour nous présenter son produit.

vv

Stop, mais qu’est-ce que c’est ProMyze ?

ProMyze, c’est une start-up qui développe une plateforme collaborative SaaS dédiée aux bonnes pratiques de développement qui portent les valeurs du Software Craftsmanship.

Pour tout savoir de Promyze, c’est ici

vv

Ok, et donc cette histoire de partenariat ?

Après notre rencontre et quelques échanges, on a tout de suite vu l’intérêt d’un partenariat avec ProMyze.

Parce que, chez Externatic, on est complètement alignés sur les valeurs prônées par le mouvement Craftsman et reprises par ProMyze. On est donc persuadés que collaborer avec eux est un atout pour vous et votre employabilité, et nous, valoriser vos atouts, ça nous intéresse !

Et pour cause, chez externatic, on vous :

  • Conseille déjà sur les outils liés à votre recherche d’emploi (CV, portfolios, références…)
  • Prépare aux entretiens de recrutement (comment me présenter, quelles prétentions salariales afficher…)
  • Développe des outils rien que pour ça: 
  • On vous aide aussi à vous repérer dans l’écosystème en vous présentant les acteurs, leurs stratégies et objectifs de développement, la typologie de management opéré en interne…

Mais ce qu’on fait aussi, c’est vous présenter à nos clients en tant que candidats, autrement que par votre CV : on parle de votre passé, de vos aspirations, projets personnels… On tend des parallèles entre ce que vous avez fait et ce qui est attendu par les clients, même quand cela n’est pas écrit noir sur blanc sur le papier.

Votre CV c’est bien, mais nous on s’attarde sur vos motivations et votre mindset !

vv

Mais alors pourquoi nous voulons vous faire découvrir ProMyze ?

En tant que développeurs, vous pourrez en apprendre plus sur le mouvement craftsman et découvrir la plateforme ProMyze. 

> Si vous êtes déjà craft, c’est l’occasion pour vous d’apprendre à valoriser cette compétence sur votre CV !

Et pour vous, manager d’équipes de développement, c’est l’opportunité de donner une vision plus large à vos développeurs, fédérer vos équipes autour de cette plateforme et tendre vers la qualité logicielle.

v

Ce n’est que le début, avec ProMyze, nous vous préparons un meetup digital dans les semaines à venir, d’ici là, stay tuned…

Promyze, qu’est-ce que c’est ?

Promyze, qu’est ce que c’est ?

externatic vous présente son partenaire : Promyze, c’est une solution collaborative pour améliorer ses pratiques de développement, basée sur les valeurs du software craftsmanship, elle à pour objectif d’aider à améliorer la qualité logiciel.

La qualité des logiciels, un enjeu majeur pour les entreprises

Les entreprises qui aujourd’hui développent des applications digitales sont toutes confrontées aux mêmes problématiques :

Comment produire des logiciels fonctionnels et évolutifs tout en maîtrisant les coûts et délais ? Comment s’assurer que le code source répond aux besoins métiers ? Comment s’assurer une forte capacité d’adaptation lorsque les besoins métiers vont évoluer, tout en évitant des bugs et régressions ? 

Pour faire face à ces enjeux, l’attention portée à la Qualité du logiciel est cruciale et cette question doit être intégrée à chaque étape d’un projet logiciel, voire en continu pour les projets Agile : 

  • lors de la spécification et de compréhension des besoins ;
  • lors de la conception et du développement des fonctionnalités :
  • lors des phases de tests et de recettes

vv

Un besoin de maîtriser la qualité du code

Le code source d’un logiciel est le produit d’un travail collaboratif au sein d’une équipe de développeurs. Certaines études récentes ont mis en avant que les développeurs passent en moyenne 42% de leur temps à comprendre et retravailler du code existant pour pouvoir avancer dans leur travail (fonctionnalités, correctifs, …).

Le taux de “rework” d’un code est d’ailleurs régulièrement cité quand on parle d’indicateur de qualité de code. En effet, plus un code source est clair, lisible et compréhensible par n’importe quel développeur, plus il améliore la capacité de Delivery et le Time2Market. Un code de qualité est aussi un atout majeur d’un point de vue humain, puisqu’il fait partie intégrante de l’environnement de travail des développeurs.

vv

Promyze, kézako ?

Dans cette optique, Promyze, une start-up fondée en 2016 à Bordeaux et issue de travaux de recherche universitaire, propose une plateforme innovante pour aider les équipes à maintenir un code de qualité tout au long d’un projet. La solution repose sur 3 facteurs-clés de succès : 

  • Chaque équipe de développeuses et développeurs est responsable de la qualité du code qu’elle produit, et doit mettre en place des méthodes et processus pour assurer un bon niveau de qualité ;
  • Pour produire un code plus maintenable et plus uniforme, une équipe doit régulièrement échanger sur ses bonnes pratiques pour les aligner, et être capable de les définir de manière claire et compréhensible ;
  • L’équipe doit s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue et de partage de connaissances, avec pour objectif d’élever son niveau en permanence. 

Promyze répond à ses besoins avec une plateforme conçue selon les valeurs du Software Craftsmanship, qui prône justement l’amélioration continue du code produit et la recherche d’excellence technique. L’outil s’adresse à des profils Coach Craft/Tech Lead/Expert Technique/Développeurs, soit toutes les personnes ayant une compréhension du code source. 

vv

Les Ateliers Craft, pour faire émerger les bonnes pratiques d’une équipe

L’outil propose le concept d’Atelier Craft, un format de revue de code collective où toute l’équipe va être invitée à participer. Le format le plus courant consiste à intégrer dans l’atelier quelques fichiers de code source, récemment modifiés dans le projet. Une thématique est généralement fixée par atelier : Architecture, Tests, Sécurité, Perfs, Gestion des erreurs, …

Chaque personne va ensuite étudier le code en se focalisant sur les bonnes pratiques : qu’est-ce qui a été bien suivi ?, qu’est-ce qui pourrait être amélioré ? L’idée consiste à annoter des parties du code avec une bonne pratique, existante dans le référentiel ou bien nouvelle (dans ce cas, elle devra être validée par l’équipe).

Une fois ce travail réalisé, toute l’équipe va se rassembler lors d’une rétrospective, qui va devenir pour l’équipe un temps d’échange dédié à leurs bonnes pratiques et à la qualité du code. L’ensemble des tags va être parcouru, chaque personne va pouvoir argumenter ses propositions et suggestions, et l’équipe devra ensuite les valider ou non. Chaque bonne pratique validée intégrera ensuite le catalogue de bonnes pratiques, avec des exemples et contre-exemples sélectionnés depuis le code des ateliers. On crée ensuite une documentation vivante des bonnes pratiques.

vv

Qu’apportent les Ateliers Craft ? 

En facilitant les interactions et les échanges sur leurs bonnes pratiques, Promyze accompagne les équipes dans une démarche d’amélioration continue du code produit. Ce dernier gagne ainsi en maintenabilité et en uniformité, car les concepts importants sont plus facilement intégrés et compris par l’ensemble des développeurs. Les Ateliers fluidifient la communication et la partage de connaissance, et chaque personne peut contribuer. Les discussions sont ouvertes et l’équipe est à l’aise pour formuler des remarques constructives sur le code produit. 

Les ateliers aident surtout les profils Tech Lead/Coach en optimisant leur travail d’accompagnement, notamment en évitant les répétitions d’explications qui peuvent avoir lieu dans des revues habituelles en 1-to-1. Promyze devient leur nouvel allié dans leur travail de définition et de diffusion des bonnes pratiques. De plus, la cohésion d’équipe est renforcée et chaque personne se sent davantage impliquée sur ces sujets de qualité de code. 

Enfin, la capacité de définir des bonnes pratiques et de les catégoriser en profils permet, dans des organisations avec plusieurs équipes, de capitaliser et de diffuser plus facilement cette connaissance entre équipes.

Démarrer avec Promyze ?

Les Ateliers Crafts sont disponibles dans Promyze en version On Premise et version SaaS, avec une version gratuite pour tester des premiers ateliers. La solution propose également un univers dédié à la gestion de la dette technique, construit également dans cette démarche d’accompagnement et d’amélioration continue.

Rendez-vous sur leur site internet : promyze.com